Mairie de Bouvignies
Le site officiel de la mairie de BOUVIGNIES

Règles de bon voisinage

Règles de bon voisinage

La vigilance citoyenne a pour but de mieux protéger les habitants.

Chaque Bouvignien peut, en effet, informer la gendarmerie dès qu’il remarque quelque chose d’inhabituel : cambriolage, agression, dégradation… mais aussi tout ce qui ressemble à du repérage ou des comportements anormaux : véhicule qui circule lentement, porte-à-porte bizarre, camion de déménagement alors que les habitants sont absents, bruits inhabituels…

Gendarmerie d’Orchies : 03 20 71 80 57

A lire : un appel à la vigilance de la gendarmerie

En journée, les bruits peuvent causer un trouble anormal de voisinage s’ils sont répétitifs, intensifs ou qu'ils durent dans le temps. Lorsque ces bruits sont commis la nuit, entre 22h et 7h, l'infraction pour tapage nocturne est présumée, sans que ces bruits soient répétitifs, intensifs et qu'ils durent dans le temps.

En ce qui concerne les nuisances sonores dues aux appareils de jardinage et d’entretien, il est expressément demandé de bien vouloir respecter le repos dominical et la tranquillité des voisins.

Pour résoudre les problèmes liés aux nuisances sonores, il est recommandé, dans tous les cas, de privilégier le règlement amiable.

Aujourd’hui, en France, on dénombre plus de 7 millions de chiens et, en zone rurale, près de 40 % des foyers en possèdent un. Source de bien-être, d'affection, d'apaisement et de sécurité, remède à la solitude, facteur d’équilibre et d’éveil pour l’enfant… c’est aussi souvent un membre de la famille à part entière.

Paradoxalement, la présence des chiens n’est pas sans provoquer des nuisances. La commune reçoit, en effet, de nombreuses plaintes concernant nos amis à quatre pattes.

Rappelons que leurs propriétaires doivent respecter certaines règles et ne pas perturber le voisinage. Il convient donc d’être vigilant et de vous assurer que votre chien ne divague seul dans l’espace public et qu’il ne génère pas de nuisances en votre présence mais aussi en votre absence : aboiements, détérioration de clôture, attitude agressive…

En outre, les chats et chiens errants peuvent faire l’objet d’un enlèvement par la fourrière. Ils ne seront restitués à leur propriétaire qu’après paiement des frais de fourrière.  Après huit jours, si l’animal n’a pas été réclamé, il est considéré comme abandonné et devient la propriété du gérant de la fourrière qui peut en disposer.

Rappelons enfin qu’il est nécessaire de nettoyer ou ramasser les excréments laissés par votre animal préféré sur la voie publique : chien, cheval...

Les feux sont interdits dans les jardins.

Rappelons qu’un ramassage de déchets verts est programmé :

  • tous les jeudis de mars à novembre
  • le 3e jeudi du mois pour décembre, janvier et février.

Afin d’éviter tout désagrément, veuillez rentrer vos poubelles dès que la collecte est effectuée.

L’entretien et le nettoyage des caniveaux et trottoirs devant les habitations incombent aux habitants.